J’ai flashé sur le coussin Déco Diamond sur Instagram. Un motif géométrique qui sort de l’ordinaire, presque inspiré des tissus en wax, avec quelque chose de chic et une couleur d’un bleu canard qui, mariée à des lignes noires, donnent une profondeur et du volume. J’ai mis un commentaire pour féliciter l’artiste, et voilà, le contact était établi. Luca a pris le temps de faire un tour sur mon insta, Datcha.déco, ainsi que sur mon blog et sur ma boutique, et m’a proposé une collaboration. Je vais donc pouvoir vous présenter plus en détails le créateur des fabuleux coussins qui me font tourner la tête et vous en proposer quelques-uns dans la boutique :).

Marco luca made in belgium

Lucas a tout juste 25 ans. Après des études de graphisme, il s’intéresse à la décoration textile, se spécialise dans la confection de coussins et lance la marque ©Marco Luca. Il a installé son atelier à Grimbergen, au nord de Bruxelles en Belgique, et y fabrique ses produits de manière 100 % artisanale, à l’unité.

 marco luca

Depuis 2015, le styliste propose une collection complète de coussins en fibres naturelles (en coton pour le côté agréable et pratique de la texture et en lin pour le côté ancestral et noble). Garant de la tradition, il lui arrive ensuite d’imprimer à la main à l’aide de la technique de la sérigraphie des motifs originaux ou personnalisés pour ses clients.

coussins marco lucas

Retrouvez les coussins Marco Luca en série limitée sur la boutique Datcha

Il sélectionne ses tissus avec beaucoup de soin et offre une qualité de finition impeccable. Ses lignes et ses motifs séduiront les pillows-addicts parmi vous, je n’en doute pas ! Il propose également des accessoires de mode (foulards appelés « snoods ») et du linge de maison.

textile marco luca

Grâce à notre collaboration à son initiative, je vais pouvoir vous faire profiter de ses produits en série limitée dans la boutique Datcha Inspire Décoration et surtout, nous allons pouvoir en savoir plus sur ce talentueux jeune homme.

/ Bonjour Luca, merci de répondre à mes quelques questions. Pour commencer d’où viens-tu et quel est ton parcours ?

Bonjour, je suis né en Belgique à Etterbeek. Depuis petit, le créatif m’a toujours plu, les collages, la peinture… J’ai suivi des études d’art plastique durant deux ans. De jour en jour, mon goût pour l’art se développait. Ensuite, je me suis intéressé au graphisme. Pendant deux ans, j’ai étudié les industries graphiques : j’avais des cours de prépresse et presse. J’ai eu le plaisir de travailler sur des machines d’impression qui étaient employées dans les imprimeries du Vatican. J’ai aussi appris à travailler sur des machines offset, plus récentes. Après j’ai suivi une spécialisation en image de synthèse.

/ Pourquoi t’es-tu très vite orienté vers la confection de coussins ? T’arrive-t-il de fabriquer d’autres produits ?

Je trouve que c’est un chouette élément de déco. Il occupe bien l’espace et il apporte du confort. Il m’arrive de confectionner des textiles personnalisés comme des bavoirs avec le nom du bébé, ou de fabriquer des snoods (foulard enroulé sur lui-même.)

Lucas Morcrette

/ Tu as choisi d’installer ton atelier à Grimbergen pour préparer tes créas, c’est aussi là que tu vis ?

Je ne vis pas dans mon atelier même, mais à une rue de là, ce qui est une chance.

Atelier marco luca

/ Comment as-tu eu l’idée de commencer à vendre tes coussins et autres pièces ?

J’ai toujours aimé les tissus et la déco. Un jour, j’ai demandé à ma grand-mère de me coudre une housse de coussin en lin, mais une fois finie, il lui manquait quelque chose. Il a fallu faire un coussin de rembourrage sur-mesure, car bien évidemment j’avais choisi un format qui n’était pas standard. Comme j’aimais la typographie, j’y ai simplement écrit mon prénom avec une police de caractères qui me plaisait. En postant le produit fini sur les réseaux sociaux, j’ai très vite mesuré le résultat : plusieurs de mes contacts ont voulu leur propre coussin personnalisé. L’idée de la personnalisation et la vente a commencé comme ça.

J’ai ensuite commencé à créer des coussins sans personnalisation, avec des motifs. C’est la gamme qui fonctionne le mieux aujourd’hui.

/ Y-a-t-il des artistes et artisans dans ta famille ?

Pas de proches directs, mon arrière-grand-mère faisait de la peinture, elle n’hésitait pas à m’emmener au musée lorsque je n’avais pas école.

marco luca coussins

Retrouvez le coussin Blitz en série limitée sur la boutique Datcha

/ Quelles sont tes passions et tes sources d’inspirations ?

Je m’intéresse beaucoup à l’art de manière générale… L’art contemporain me plait beaucoup. L’art nouveau et l’art déco aussi. La mode me plait également, ainsi que le théâtre et le cinéma (j’ai d’ailleurs eu l’occasion de faire la doublure d’un comédien de la série « A tort ou à raison »). Il m’arrive de trouver l’inspiration dans une peinture ou en lisant un magazine.

/ Comment cela se passe quand tu lances une nouvelle ligne : ce sont les tissus qui t’inspirent au gré de tes trouvailles ou est-ce que tu sais à l’avance ce que tu cherches ?

Ce sont les tissus qui m’inspirent le plus souvent. Parfois, j’ai une première idée en tête, et après quelques recherches elle évolue en fonction des associations. Je fais une première analyse des différents tissus qui pourraient se combiner, ensuite je prépare un visuel à l’ordinateur. Je laisse toujours mon modèle de côté quelques jours avant de le valider définitivement.

Coussin blue circle

Retrouvez le coussin Blue Circle en série limitée sur la boutique Datcha

/ Quels sont tes objectifs quand tu commences un nouveau travail ? Es-tu exigeant avec toi-même ou plutôt relax ?

Je réfléchis beaucoup et les idées fusent dans ma tête. J’aime le travail bien fait, j’ai plutôt tendance à être exigeant avec moi-même.

designer marco luca

/ Tes produits sont entièrement fabriqués à la main, c’est quelque chose qui te tient à cœur, de même que la marque de fabrique « made in Belgium » j’ai l’impression ?

Oui, le « made in Belgium » a beaucoup d’importance pour moi. Je cherche à montrer l’exemple : nous pouvons fabriquer des produits locaux durables et de qualité et le design textile ne déroge pas à cette possibilité de créer des circuits courts.

/ En France, nous voyons fleurir le retour du fait-main depuis quelques années, c’est super pour le choix et il y en a pour tous les goûts, chacun peut fabriquer et faire valoir son talent, mais cela rend le marché très dense. C’est pareil de ton côté de la frontière ? Il beaucoup de concurrence dans ton domaine en Belgique ? 

Je ne connais pas beaucoup de designers qui font des coussins et proposent de la déco textile dans le coin. Mais oui, le fait main revient aussi en force en Belgique !

/ Tu es jeune mais déjà bien installé dans le paysage local et bientôt international grâce à tes partenaires, comment souhaites-tu développer ton concept, quel sera ton prochain projet ?

Dans quelques semaines, je vais lancer une collection de poufs avec des motifs géométriques japonais. Il y a déjà un magasin en Belgique qui est intéressé pour les commercialiser. J’aimerais également créer une collection au profit d’une cause (j’ai déjà eu l’occasion d’être partenaire lors d’une soirée de gala au profit de la Fondation contre le cancer). J’ai beaucoup d’autres idées en tête, vous en saurez plus prochainement 😊.

/ Je trouve que tu te démarques par ton sens de la communication, ton assurance et ton audace. Tu n’hésites pas à prendre contact avec les gens avec qui tu as envie de travailler, à créer tes propres opportunités, c’est naturel pour toi, tu t’es fait conseiller, coacher ?

Non, je me débrouille par moi-même. J’ai très vite compris que je devais aller vers les autres afin que mes projets se concrétisent, alors oui, je n’hésite pas à me lancer !

Marco lucas belgique

/ Il paraît que tu n’as pas hésité à envoyer deux de tes coussins en cadeau à la naissance des jumeaux du couple princier monégasque, Gabriella et Jacques, et tu as reçu un mot de remerciement de la part du Prince Albert ! Comment cette idée t’est-elle venue ?

J’avais comme idée de faire des coussins personnalisés à offrir en cadeau de naissance. Quand j’ai appris que les jumeaux princiers étaient nés, j’y ai tout de suite pensé. Je me suis dit que ce serait un chouette exercice, mais je ne pensais pas avoir une réponse ! Ces deux coussins étaient mes premiers confectionnés pour des naissances.

/ Que fais-tu lorsque tu n’es pas occupé à coudre ou à chercher de nouveaux tissus ?

Je cherche des nouvelles idées, je me ballade dans la nature, je me tiens au courant des nouvelles tendances dans les magazines, etc.

/ Quel est ton rêve, ce qui te fait envie pour l’avenir ?

Ouvrir un magasin de déco et que mes créations soient reconnues à travers la Belgique et pourquoi par plus largement (ce qui commence à se faire grâce à cette collaboration 😊).

marco lucas grimbergen

Le travail du jeune styliste est très prometteur comme vous avez pu le constater. Il a déjà un bon bout de chemin derrière lui. Il a eu le cran de se lancer et d’exprimer sa passion et ses goûts à travers ses créations et je lui souhaite du succès pour l’avenir. Il est soucieux de la qualité, sélectionne avec soin ses tissus et sait s’inscrire dans l’ère du temps tout en se démarquant par sa touche personnalisée. Je vous invite à faire un tour dans l’espace créateurs de Datcha Inspire Décoration pour retrouver ses fameux coussins et je vous dis à la prochaine pour une autre découverte !

Son site / son Instagram / son Facebook

MERCI D’AVOIR PRIS LE TEMPS DE LIRE CET ARTICLE SUR VOTRE BLOG DÉCO DATCHA ! POUR ÊTRE AU COURANT DES NOUVEAUTÉS ET BONS PLANS :